Le Mont Rachais en boucle depuis la Vierge Noire

Aujourd’hui une superbe sortie au Mont Rachais, par de nouveaux sentiers. Autres nouveauté, faire une partie de la « ballade » à vélo, notamment les parties goudronnées en ville.

GPS_boucle_rachais_25102014

Départ de la maison en direction de la tronche (Vierge Noire) en vélo, j’avais juste pas pris en compte que les paramètres « vieux vélo hyper lourd » et dénivelé (193 D+) ne faisait pas bon ménage. Du coup la fin du trajet ce fera en poussant le vélo, pas grave je serais bien échauffé pour la suite 😉 J’arrive à ma destination, la Vierge Noire, j’accroche le vélo à un bout de grillage, je bascule la montre en mode « Trail » et let’s go !

boucle_rachais_25102014

Le chemin que je suit ne me ménage pas, et au bout d’environ un kilomètre l’ascension vers le Mont Rachais attaque sérieusement. Le sentier serpente en sous-bois, et avec les couleurs de l’automne c’est magique. Petit à petit, je prends de l’altitude, et après 3 kilomètres le sentier sort quelques instant de la foret, la vue est superbe, le soleil illumine le Vercors, trop bon!


Je rejoins le GR9 et monte pour un aller-retour au point culminant, le Mont Rachais à 1046m. J’en profite pour vérifier la fiabilité des infos de mon montre, quelque mètres de différences, mais personnellement cela me convient parfaitement !


Retour sur le GR9 que je vais suivre un moment en direction du Col de Vence. Grosse piste en faux plat descendant pour enfin quelques sensations de vitesse (toute relative). Je quitte le GR9 pour une sente dans les bois, et je débouche au hameau de Chantmerle, au pied du St Eynard, la pause photo s’impose tellement le paysage invite à la contemplation.

SD-1-6

La suite est moins intéressante, le sentier traverse régulièrement des routes goudronnées, retour à la civilisation…

Je reprends mon vélo, bascule la montre « dans le mode qui va bien », et commence la redescende, au bout d’environ 700 mètres je constate que ma roue avant est bien dégonflée, petit coup de pompe et je repars. 700 mètre plus loin, la roue est définitivement à plat, et comme je n’ai pas de rustine, pas d’autre choix que de tendre le pouce. Un gars en camion me prend en stop et me déposera à 10 minutes à pied de la maison.

Au final, une excellente matinée sportive, avec une météo nickel, ni trop chaud, ni trop froid, et un paysage au top avec les couleurs de l’automne, mention spécial aux singles avec vue panoramique qui déchire.

Note pour moi même:

  • Réparer le VTT, le « vieux vélo » ça le fais pas, il est trop lourd, et presque pas de pignon, dur en montée
  • Avoir une chambre à air de rechange et le matos qui va avec

Plus d’infos sur Movescount:

 

3 thoughts on “Le Mont Rachais en boucle depuis la Vierge Noire

    1. M’en parle pas!
      Je m’en souviens très bien de cette galère… depuis j’ai toujours un vieux vélo, mais avec des vitesses… c’est déjà mieux 😉

Laisser un commentaire