Test: Un mois avec Jiwok

Introduction

Je n’avais initialement pas prévue de suivre un plan de quelque forme qu’il soit, ma pratique se situant à un niveau amateur débutant en mode « plaisir avant tout ». Je vous rassure, je suis toujours un amateur-débutant-en-mode-plaisir-avant-tout et je compte bien le rester, mais je me suis dit que tenter un entrainement un peu plus structuré, au moins sur une courte période, pourrais me permettre de découvrir de nouvelle facette de ce sport.

20140207_JIWOK_02

Me voilà donc début janvier 2014 à la recherche d’un plan d’environs 4 semaines, pourquoi pas un plan pour tenter d’amélioré sa VMA, l’idée pour moi étant d’être plus à l’aise dans mes future sortie rando-trails. Evidemment le nombre de plan permettant de travailler sa VMA sur 4 semaines sont largement répandu sur internet, et faire son choix n’est vraiment pas simple.

Et puis, en pratique comment on organise ce genre de séances? Je sais par exemple qu’avec ma Suunto Ambit 2S ce n’est pas simple de programmer des séances complexe, bref vous l’aurez compris, je me suis lancé dans une aventure pas aussi simple que ça!

20140207_JIWOK_01

C’est là que Jiwok fait son apparition, de recherche en recherche je tombe sur le site de Jiwok dont le slogan est « Mon coach sportif en MP3 et en musique« . Le slogan me parle, l’idée d’avoir des consignes orale me plait plutôt bien, et le principe du site semble répondre à mon interrogation quant à l’organisation « pratique » des séances.

[divider]

Inscription, choix d’un plan et génération des séances

La décision est prise, je vais essayer de suivre un plan sur Jiwok, l’inscription au site est gratuite et un code promo permets d’obtenir le 1er mois à 1€ au lieu de 7.90€. Pour ceux et celles qui veulent en profiter voici le code: « 8JEjrO ».

L’offre de plans est vraiment complète et variée, je pense que chacun peut y trouver son bonheur, j’y es trouver le mien avec le plan « Courir plus vite en améliorant sa VMA, 3 séances par semaine pendant 4 semaines ». Franchement, c’est exactement ce que je recherchais, me voilà donc partie pour un mois de travail sur la VMA, un mois sans D+, un mois sur du plat (c’est long un mois sur du plat…).

20140207_JIWOK_04

Le plan que je choisi de suivre s’articule essentiellement sur une suite de séance en Endurance Fondamentale et sur de nombreuses séances de fractionnés de tous types: du court, du long, du progressif. Sur le papier le plan semble aborder les points essentiels si l’on souhaite travailler sa VMA.

Sur JIWOK je choisi donc de « m’inscrire à cet entrainement ». Le site propose de choisir une date pour la première séance et se charge de programmer à votre place votre agenda d’entrainement. Cette fonction que je trouve pratique au départ s’avère rapidement contraignante, impossible par exemple d’intervertir deux séances pour basculer une séance un peu longue en week end.

Je prends donc la décision de ne pas suivre complètement l’ordre des séances tout en essayant de respecter la philosophie du plan. Je ne me suis donc pas servie du planning intégré à JIWOK. Pour gagner du temps, j’ai générer toutes les séances en MP3 dans la foulée, découvrant à l’occasion les options que propose Jiwok:

  • Choix d’utiliser comme « bande son » sa propre musique ou de la musique « gratuite » disponible chez Jiwok
  • Choix de la « voie » des consignes

Afin de me simplifier la tâche je choisi d’utiliser la banque de musique gratuite de chez Jiwok (on peut sélectionner les styles de musiques que l’on souhaite). Quelques minutes après un mail vous avertit que le fichier MP3 peut être téléchargé.

20140212_JIWOK_01

[divider]

Le déroulement des séances

Pour chaque séance, le site vous propose un texte explicatif avec les objectifs, le déroulé de la séance et les consignes particulières, c’est plutôt bien fais et les infos sont bien claire. Une fois que vous êtes prêt, et que vous avez préalablement copié les mp3 sur votre smartphone, il n’y à plus qu’a lancer la lecture du fichier audio et suivre les instructions.

Sur la plupart des douze séances je n’ai pas rencontré de problème, mais pour environs un tiers des séances le lancement des musiques « speed » pour les parties fractionnées étaient complètement décalé par rapport aux consignes audio. Il ne faut donc pas se fier aux rythme des musiques mais uniquement aux consignes audio, je crois d’ailleurs que si je devais suivre à nouveau un plan Jiwok à l’avenir je choisirai de ne pas y inclure de musique, mais seulement les consignes vocale.

Pour une séance, j’ai rencontré un problème plus gênant, la séance n’était tout simplement pas complète. La durée de la séance était bonne, mais le démarrage du fractionné ayant commencé plus tard que prévu il n’a pas pu être terminé, dommage!

Pour les plus curieux d’entre-vous, j’ai publié mon ressenti pour chacune des séances (le contenu des séances n’est pas exactement celle de Jiwok, j’ai adapté les durées à mes contrainte de planning):

[divider]

Conclusions

Jiwok propose un bon service, le concept est vraiment très bon. La diversité, la quantité et la qualité des plans est tout simplement impressionnante, et pour un débutant comme moi trouver son bonheur est vraiment chose aisé. Globalement les consignes sont claire et facile à comprendre (à réaliser c’est une autre paire de manches).

Les séances me sembles bien construites, bien équilibré, et elle mon permis de découvrir de nouveau type de séances, que je vais certainement reproduire régulièrement.

Il y a aussi quelques points faible, et en premier lieu le problème de décalage entre les portions musicale « speed » et les consignes vocale sur certaines séances, ce bug est vraiment déstabilisant, c’est dommage. J’ai également rencontré le cas d’une séance incomplète malgré une durée du fichier MP3 conforme à la description de la séance, là aussi il s’agissait d’un bug de consignes vocales.

Il reste la rigidité de la planification des séances dans l’outil Jiwok lui-même, mais finalement peu dérangeant pour peu que l’on organise ces séances dans son agenda habituel.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé les services de Jiwok, et il est fort probable que j’y suive un autre plan un jour. Les quelques bugs rencontrés sont énervant mais pas rédhibitoires.

2 commentaires sur “Test: Un mois avec Jiwok

  1. Jiwok une arnaque !!!
    J’ai essayé Jiwok l’année passée. Après plusieurs mois je n’étais pas convaincu. J’ai donc choisi de ne pas poursuivre. Cette année j’ai quand même été prélevé.La tacite reconduction!!!
    Mais aussi ils m’ont prélevé 2 fois. Je leur ai écrit mais bien sur ils ne répondent pas.
    C’est juste une arnaque.

    1. Salut Elodie,

      Mes tests de la plateforme remonte à plus de deux ans, et je n’est pas tester à nouveau leurs services.

      Je dois bien avouer que les plans entrainement (en générale, pas ceux de Jiwok) ne m’intéresse pas, je ne m’entraîne qu’à l’envie et au feeling 😉

      Pour ta malheureuse aventure, j’espère que tu a pu trouver une solution avec eux, à minima un remboursement?

      Bon courage,
      Yoan

Laisser un commentaire