Levé de soleil sur les singles du Mont Rachais

Il est cinq heures, Grenoble s’éveille, enfin mon réveil sonne, dehors il fait encore nuit. J’avale un bout de barre de céréale maison, bois un verre d’eau et me mets en tenu, je suis prêt pour une nouvelle aventure matinale sur nos sentiers Grenoblois, à la chasse aux belles images et aux levés de soleil “qui font du bien tellement qu’c’est beau”.

Je suis sur mon vélo à 5h30, pétante, pile poil dans le planning que je voulais tenir et je file en direction de la Tronche pour accrocher mon vélo vers l’école et la Mairie. Je sors les battons car je sais que ce matin il va y avoir du D+ et qu’il faut que j’apprenne à l’en servir. Une première partie d’ascension me mène au Bec du Corbeau en une vingtaine de minutes, déjà 250 mètres de D+.

La grimpette du jour ce fait sur un superbe sentier, bien connu de la “confrérie des amateurs du Rachais” ou des fous furieux qui l’empruntent lors la Verticale Race des Grésivaudan Xpress. Ce matin la température est idéale, ni trop chaud, ni trop froid et je supporte sans mal un buff sur la tête. Petit à petit le jour se lève, autour de moi pas d’autre bruits que ceux des oiseaux que je dérange. Quel sentiment extraordinaire d’être là, seul, dans la nature, à être un simple observateur de ce spectacle.

55 Minutes après le début de ma “ballade”, me voici au niveau du relais de Roche-Bise, petit coup d’œil à la montre, je peux encore me permettre 10 Minutes de grimpette avant de devoir redescendre. Le soleil ne va pas tarder à sortir, le timing est parfais et ce sera sur un superbe single que ça chaleur viendra me réchauffer.

Plutôt que 1000 mots voici les photos du jour, je pense que cela suffira à convaincre quelques courageux à se lever pour profiter de ce spectacle gratuit.

Je serais de retour au vélo 1h35 après mon départ, encore 7 Km de vélo et je pourrais filer sous la douche du boulot. 7H40 je pointe à la badgeuse, le contrat est rempli et mes souvenirs aussi. L’autre journée peut commencer.

Bilan: 10 Kilomètres de Vélo (30 Min) et 6.7 Km pour 735 mètre de D+ à pied (1h36 Min)

Laisser un commentaire