L’appel de la montagne: Le Grand Van et les Lacs Roberts

Âpres une bonne coupure d’un mois, l’appel de la montagne devenait pressant! Chaque jours en allant travailler j’ai la chance de voir tous pleins de massifs: Chartreuse, Vercors, Belledonne. C’est une chance, mais surtout, pour un amoureux de la montagne c’est un appel permanent à prendre de la hauteur!

Vendredi soir je prépare mon sac consciencieusement, comme pour une rentrée scolaire, je choisis avec précaution ma tenue, prend quelques dattes et une banane en guise de ravito et file me coucher. Le réveil sonne à 4h30, le temps d’émerger, de manger un bout et je suis dans la voiture vers 5h00. Je file en direction de Chamrousse 1400. Manque de bol, un camion bloque la route, un gendarme me demande de passer par l’autre côté de la station, je perds donc 20/30 minutes mais cela n’entame pas mon enthousiasme.

Lorsque j’attaque les premiers mètres de D+ dans la douceur de l’aube, il fait encore bien frais, le sol est gelé, je sors même les gants! Quel bonheur, et quel privilège de voir le jour ce lever. Mon sentier longe une piste de ski “en travaux”, je dois dire que c’est particulièrement impressionnant de voir la quantité de terre remuée.

Un coup d’oeil en arrière, le spectacle est grandiose!

Je continue mon bout de chemin, et je file en direction du Col de la Balme, juste au dessus de la Station de Ski de Chamrousse. J’entame l’ascension vers les lacs Robert, par un très beau sentier qui passe en dessous de la Croix de Chamrousse. Y’a du caillou, on ne peut pas aller trop vite, bref pas de doute c’est bien du Belledonne pur jus!

Âpres quelques minutes, j’atteins les lacs Robert par la Brèche sud, et comme à chaque fois, je me fais surprendre par la beauté du lieu. Pas de son, pas encore de rayons de soleil, juste le bruit de mes pas et de ma respiration, ce sont des moments simple mais tellement précieux, encore une fois quel privilège!

Il est temps pour moi d’attaquer l’ascension de mon objectif du jour, le sommet du Grand Van. Je laisse les lacs derrière moi, et grimpe en direction du Col des Léssines. L’ambiance devient encore plus minérale, et je crois que j’aime particulièrement ce genre de paysage.

Le sentier se perd dans un énorme pierrier, je reste concentré sur mes appuis, sur la navigation, je recherche chaque cairns, chaque bout de peinture jaune. Finalement l’itinéraire semble logique et rapidement je sors en crête. Boom, je me prend le soleil, la vue de dingue, le gaz en dessous de moi en même temps! Gros gros moment de plaisir! Je rejoins le sommet quelques mètres plus hauts.

Je profite de ce moment magique pour manger un bout, bien boire avant d’attaquer la descente. Je reste prudent car en descente, on se laisse vite prendre au jeu du dérapage dans les pierriers. Le trail offre vraiment des sensations variées, des efforts intense et complet, la descente est comme à chaque fois un régale, on peut, plus qu’a la montée, profiter du spectacle qui s’offre à nous. Je prend le même itinéraire pour rejoindre les Lac Roberts, ils sont d’ailleurs maintenant au soleil.

Au niveau des lacs, je prends l’option “Brèche Robert Nord” avant de filer vers la voiture.

 

3h30 après mon départ je suis de retour à la voiture. Environs 13 Km pour 1200 mètres de D+.

Distance totale: 13316 m
Denivelé total positif : 1411 m
Vitesse moyenne: 5.48 km/h
Durée totale: 03:36:48
Télécharger

Laisser un commentaire