Une virée en Vercors: Col de l’Arc, Roc Cornafion et Col Vert

Le Col de l’Arc, le Col Vert, le Roc Cornafion, des noms qui sont irrémédiablement encrés dans ma mémoire, et qui, dès leurs évocations me ramène dans ma jeunesse. Nous les avons foulés ces sentiers et nous en avons usées des chaussures sur ce secteur avec mon frère.

J’avais envie depuis quelques temps d’une belle boucle sur le balcon Est du Vercors avec un départ depuis Saint-Paul de Varces pour changer des classiques départ depuis Villard ou Lans en Vercors.

Le réveil sonne à 4h30, presque une habitude pour les longues sorties en montagne, j’aime de plus en plus la montagne le matin pour le sentiment de liberté que cela m’inspire. Je décolle vers 5h00 et arrive sur le parking de Saint-Paul de Varces vers 5h25. La nuit est encore bien installée, j’allume la frontale et me mets en route.

La première grosse partie de la “ballade” est une ascension d’environ 1400 mètres de D+ en moins de 5 Km, autant vous le dire, un vrai mur ! Mais de nuit, à la frontale, perdue dans mes pensées, la grimpette ce passe tranquillement et sans trop de fatigue. A la faveur d’une ouverture dans la forêt, je profite du spectacle offert par les premières lueurs du jour.

IMG_3845

Je peux enfin éteindre la frontale, mais un vent frais me refroidit très rapidement, j’enfile sans tarder un coupe-vent qui m’apporte beaucoup de confort. En montagne il suffit de peu pour passer d’un état à un autre, c’est peut-être pour cela que je me charrie plus de matos que nécessaire, précaution oblige, surtout sur des sorties solo!

Peu avant le Col de l’Arc, le soleil baigne les falaises du Pic Saint Michel d’une douce lumière, sublime!

Quelque mètres de D+ et me voici enfin au Col de l’Arc, la vue s’ouvre coté Lans en Vercors et Villard, sur ma droite le Pic Saint Michel, sur ma gauche, le superbe sentier en balcon que je vais emprunter. Rien à dire, pour le moment le Vercors m’offre un spectacle superbe. Je n’ai encore croisé personne, la montagne est à moi !

Je m’engage maintenant dans une nouvelle aventure, rejoindre le Col Vert, avec un petit détour au Roc Cornafion, par le sublimissime sentier des deux cols. Un message avertis les randonneurs, certains passages peuvent être délicats et la présence du vide peut impressionner les pieds les moins montagnards. Pour ma part c’est avec une certaine excitation que je m’y engage, il faut dire que ce petit single suspendu est une invitation à la contemplation, tout ce que j’aime!

IMG_3868

Le sentier suit régulièrement une courbe de niveau, je trotte un peu par moment, je profite aussi un maximum du paysage tout en restant concentré, faux pas interdit. Petit à petit le sentier devient plus minérale, les pentes herbeuses laissent place de plus en plus souvent à de grand pierriers.

Me voici aux pieds du Roc Cornafion, le sommet est environs 100 mètres au-dessus de moi, le sentier est bien raide, et sur la fin les mains sont obligatoires. Le soleil chauffe bien maintenant et je commence à avoir sérieusement faim. Quelques pas d’escalades plus tard me voici au sommet du Roc Cornafion. J’enfile une veste et prend le temps de profiter du paysage et de manger un bout. La vue est ici totalement dingue !

IMG_3901

La pause à fait du bien, j’attaque la descente vers le Col Vert, encore quelques kilomètres sur ce superbe sentier en balcon, les jambes sont étonnamment fraîche et j’en profite pour trotter quand le terrain le permet. J’arrive au Col Vert, un vrai col, un vrai passage naturel. J’ai toujours trouvé le Col Vert magique, surtout en y arrivant du côté Villard de Lans.

Une fois le Col Vert dépassé il est temps d’entreprendre une longue descente vers Saint-Paul de Varces. Je croise le sentier qui part vers le Pas de l’œil, ce qui me donne de nouvelle idée de “ballade” sur ce sublime balcon Est. J’arrive à la voiture 5h30 après mon départ, 22 Km et 1900 mètres de D+.

Distance totale: 23025 m
Denivelé total positif : 2582 m
Vitesse moyenne: 6.38 km/h
Durée totale: 05:30:06
Télécharger

Laisser un commentaire