Une journée pour se souvenir

Il est des journées plus difficiles d’autres. Le 17 avril 2017 est l’une de ses journées spéciales. Cette journée, je veux la garder en mémoire, tout comme je veux garder en mémoire les bons moments passés en présence de « ma mamie ». Cette journée je lui la dédie.

Cette journée, à bien commencée, par une belle sortie dans les sentiers du Mont Rachais et du St Eynard. J’avais envie d’une sortie longue, depuis ma chute à vélo en janvier je n’en avais pas eu encore l’occasion. J’avais envie de monter au Saint Eynard car c’est le sommet qui me donne souvent le « top départ » pour lancer la saison « montagne »!

Je décolle de la maison à 8h15 en vélo, comme souvent. Je file en direction de la Mairie de la Tronche, j’y accroche mon vélo et commence la grimpette en direction du relais de Roche-Bise.

Les conditions météo sont vraiment géniales, et les sensations sont bonnes, je sens que la forme revient. Je prends un peu de vitesse en descendant vers le col de Vence. Je repasse à l’ombre, et il fait frais, tant mieux car il reste encore un peu de D+.

Après 2h15 d’effort me voilà au sommet. Je fais une rencontre extraordinaire avec une dame de 91 ans, qui est monter à pied depuis le col de Vence: Respect !

La vue est toujours géniale depuis le Saint Eynard, j’en profite avant d’attaquer la descente.

Pour le retour j’emprunterais quelques nouveaux bouts de sentiers, il faudra revenir explorer le secteur car pas mal de trucs prometteurs.

Je retrouve mon vélo après 3h30 d’une sublime ballade, c’est en arrivant à la maison que j’apprendrais la mauvaise nouvelle transformant cette journée, en une journée spéciale: une journée pour se souvenir.

Laisser un commentaire