L’appel

Certains ressentent l’appel du grand large, d’autre ressentent l’appel du voyage, moi c’est l’appel de la montagne. Après quelques semaines loin des sentiers cette semaine sonnée la reprise avec deux mise en jambe à la Bastille avant le travail.

J’ai profité d’un petit créneau vendredi, pendant la sieste des petits, et avant la pluie, pour aller gambader au Saint Eynard. Pas le temps pour partir de la ville, alors je profite d’un créneau déjà réservée avec une voiture Citiz (Autopartage: je n’ai plus de voiture personnel) pour me rendre au Col de Vence.

La météo n’est pas au top, ciel bien chargé, ça gronde même quelques fois, je pars donc avec l’idée que je vais me prendre une saucé, de toute façon l’appel de la montagne est plus fort que la pluie !

Après 45 minutes d’efforts, me voici au sommet, la vue y est toujours aussi extraordinaire, et avec les nuages le ciel est particulièrement photogénique.

La vue à 360° permet d’apprécier la beauté de ce coin de Chartreuse, j’en profite pour repérer un petit sommet, l’Ecoutoux, que je vais essayer de découvrir un matin avant le travail avec des amis, belle sortie en perspective.

Après quelques minutes de contemplation au sommet, je file en direction de la voiture par le même itinéraire. Une belle ballade, courte, mais belle !

Laisser un commentaire