Grenoble, Ardèche… il y a toujours un sentier

Les deux dernières semaines nous avons navigué entre Grenoble et l’Ardèche, et j’en profite toujours pour arpenter quelques bouts de sentiers.

A Grenoble d’abord, le matin avant le travail du coté du Mont Rachais, du Mont Jalla ou de la Bastille, ou entre midi et deux du côté de la Frange Verte. Y’a pas à dire, à Grenoble on est particulièrement biens doté. Petit best-of de quelques photos.

Côté Ardèche, c’est du côté du Col du Péronnier que j’aime traîner mes baskets: quelques photos en vrac.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.