Chartreuse magistrale

L’envie d’une belle balade en montagne ce week end m’a emmené sur les sentiers des Hauts de Chartreuse, en particulier du côté du Vallon de Marcieu. C’est un coin sauvage, coupé du monde et des voitures, un coin vraiment superbe.

En amoureux des lumières du matin, et en bon père de famille, j’aime courir tôt, très tôt le matin. J’avais donc régler mon réveil à 4h40. Je m’habille en silence, à toute vitesse et monte sur mon vélo pour être à la voiture en autopartage à 5h00.

45 minutes plus tard, je pose la voiture à Saint-Bernard-du-Touvet, au lieu-dit « Le Prayer ». Je lance la montre en mode « trail », et je file en direction de la source des sangliers. Rapidement je sors de la forêt et m’engage sur le sentier du Pas de Rocheplane.

Je poursuis lentement mais surement ma grimpette, je reste prudent car de nombreux chamois trainent dans le secteur et font partir pas mal de pierres. Le lieu est vraiment superbe, la vue sur le Grésivaudant et Belledonne tout simplement magique.

Après 1h50 de grimpette me voici au Pas de Rocheplane, sorte de porte d’entrée naturel vers les Hauts de Chartreuse. Sur ma gauche, la dent de Crolle, sur ma droite le Col de Bellefont et les lances de Malissard.

Je prends la direction « azimut » en direction du Col de Bellefont, je cours sur des petites sentes qui se perdent et se croisent, en contre bas j’aperçois le GR9. Rapidement j’atteins le sentier qui va lentement me permettre de rejoindre le Col de Bellefont.

La montée au col de Bellefont est agréable, encore à l’ombre et avec de beaux lacets. Je croise quelques chamois qui m’observe de loin et j’entends quelques sifflements de marmottes. Pas de doute la nature est préservée dans ce secteur. 45 minutes après avoir franchi le Pas de Rocheplane, me voilà au Col de Bellefont, un vrai col, bien marqué. Cet endroit est vraiment magnifique.

Je prends quelques minutes pour manger et apprécier la beauté et l’immensité de ce lieu. Comment ne pas méditer devant la grandeur des éléments ?

Avant de descendre vers le vallon de Marcieu je me fais un petit aller-retour vers le Dôme de Bellefont en suivant la magnifique ligne de crête. Quelques mètres de D+ supplémentaire, mais surtout un gros plaisir à parcourir ce petit bout de chemin. Vu du sommet, la ligne de crête du col est superbe, en face de nous domine les Lances de Malissard.

Depuis le Dôme de Bellefont, la vue en direction de la dent de Crolle et Chamechaude est majestueuse.

Un dernier regard vers la Vallon de Marcieu que je vais fouler dans quelques minutes, une photo avec mon ombre et je repart en direction du Col de Bellefont.

La descente du Col de Bellefont vers le vallon est bien sportive. En gros c’est un bon gros pierrier des familles, on se lance droit dans la pente, les talons plantés dans les cailloux et banzai ! Toujours un moment intense et plein d’adrénaline, mais la méthode la plus efficace pour ce type de terrain. Une fois en bas je ne traine pas trop et file en direction du passage de l’Aulp du Sueil. Un dernier regard en arrière, c’est beau !

Me voici enfin à l’Aulp du Sueil, c’est ici que je vais quitter les Hauts de Chartreuse, retourner petit à petit vers la civilisation. Avant de définitivement quitter la beauté de la Chartreuse, un dernier cadeau s’offre à moi, un cirque rocheux tout simplement époustouflant: le sentier y zig-zag au milieu. Un seul mot, magique !

La suite ne sera qu’une longue descente sur piste forestière, pas désagréable mais plus monotone. Je retrouve la voiture après 4h41 de vadrouille dans la montagne. plus de 16 Km et 1740 mètres de D+.

Distance totale: 17437 m
Denivelé total positif : 2073 m
Durée totale: 04:41:05
Télécharger

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.